dentaire
35
0

Qu’est-ce qu’un détartrage dentaire ?

Comme de nombreuses personnes, vous aussi, vous avez la grande phobie du dentiste et aimeriez bien éviter tout contact avec lui. C’est pour cette raison que vous vous efforcez à entretenir vos dents de la meilleure manière qu’il soit, afin de garder de belles dents saines. Pour prévenir toutes les maladies infectieuses qui seront les premières grandes causes d’un rendez-vous chez le dentiste. Cependant, un contrôle annuel est fortement recommandé afin de vérifier l’état de santé bucco-dentaire et de renforcer l’hygiène de vos dents en éliminant le tartre de vos dents. 

Détartrage dentaire : c’est quoi ?

Le détartrage dentaire est un soin indispensable qui minimise tous les risques de gingivite, de maladies parodontales, de caries ainsi que d’halitose (mauvaise haleine). Il consiste à retirer la formation de tartre présente au-dessus et en dessous de la gencive. Le détartrage dentaire sera le résultat d’une surface lisse, propre et brillante de vos dents.

Le détartrage, en présence de tartre sous-gingival, va alors être associé à un traitement parodontal pour soigner l’os et la gencive qui sont toujours altérés dans ce cas. Un détartrage dentaire ne doit pas être confondu avec un blanchiment des dents, celui-ci permettra seulement de retrouver la teinte naturelle de votre émail dentaire.

Comment se déroule une séance de détartrage des dents? 

Au cours de la consultation, le chirurgien-dentiste va procéder à un contrôle de la parodontite. Il vérifiera la profondeur des poches gingivales à l’aide d’une curette parodontale. Si vous ne présentez aucune anomalie, il procédera ensuite à un détartrage sus gingival « au-dessus de la gencive », deux techniques sont donc possibles dans ce cas :

  • à l’aide d’instruments à ultrasons la technique est indolore (dans la majorité des cas) permettra d’émettre des vibrations sur la dent permettant le décollement du tartre. Une projection d’eau en continu s’associera avec afin d’éviter la surchauffe du matériel, mais aussi pour faciliter la suppression de particules de tartre. Le tout sera aspiré par une sonde ; avec des curettes parodontales, la suppression de tartre se fera par grattage manuel.

Mais il est préférable d’utiliser les instruments à ultrasons car l’impact sur la rugosité des dents est moindre. À la fin de la séance, le chirurgien-dentiste procédera à un polissage des dents à l’aide d’instruments spécifiques qui lissera la surface des dents et effacera les éventuelles tâches restantes de coloration sur les dents. Il ne vous restera plus qu’à rincer votre bouche. Si le chirurgien-dentiste détecte des poches parodontales profondes, c’est que le tartre aura migré le long des racines et dans ce cas, il faudra aller le déloger. C’est le détartrage sous gingival.

La procédure est  compliquée, car dans ce cas il faut procéder à une anesthésie locale afin de décoller la gencive pour permettre l’éviction de tout le tartre collé aux racines dentaires, et ensuite procéder à un surfaçage radiculaire.

Le surfaçage radiculaire a pour but de rendre très lisse la paroi de la racine afin que le tartre n’y adhère pas facilement.

Pour en savoir davantage sur le détartrage dentaire, suivez le lien https://www.promodentaire.com/detartreur-ck6-dental-pacific.html

More Similar Posts

Aucun résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Most Viewed Posts

Aucun résultat.

Menu