mercredi, février 1, 2023

Épilation du visage, tous les conseils pour un résultat parfait

Humidifier le visage est délicat car la peau est plus sensible que le reste du corps. Quelles sont les bonnes étapes à adopter pour des résultats optimaux ? Voici toutes les astuces à connaître !

Que ce soit pour définir la ligne de vos sourcils ou pour éliminer certains poils gênants de la lèvre supérieure, il vous arrive de devoir recourir à la pilosité faciale là où la peau est particulièrement délicate. rasage? Fartage? Épilateur électrique ? Ou encore un laser ou une lumière pulsée ? Il existe de nombreuses méthodes pour éliminer les poils du visage en fonction de la zone. Mais quelles techniques adopter ? Quels sont les bons gestes beauté à adopter ? Pauline Grimpard, chef de produit Acorelle, nous a livré toutes ses astuces pour une épilation parfaite du visage.

Peut-on se raser le visage ?

Si l’épilation est meilleure que le rasage pour le corps, il en va de même pour le visage. Le rasage n’enlève pas vraiment la racine du poil, mais la coupe laisse un biseau au bout du poil restant qui crée cet effet piquant désagréable. En utilisant un rasoir de surface, on enlève également le duvet mineur et très clair qui deviendra inévitablement noir et épais avec la repousse. De plus, le rasage a tendance à irriter les peaux sensibles. Il est alors conservé uniquement dans le cas d’une épilation au laser ou à la lumière pulsée afin que le poil soit plus visible et plus facile à épiler au cours des différentes séances. « Le problème avec le rasage, c’est qu’il n’enlèvera pas les petits poils qui nous gênent, mais beaucoup plus de poils, ce qui étendra la zone de détournement et favorisera encore plus la pilosité faciale par dessus la cire. » », explique Pauline Grimpard.

Comment bien préparer sa peau à l’épilation ?

La peau du visage est particulièrement sensible. Alors pour le préparer au mieux sans l’agresser, on utilise un gommage doux à petits grains ou enzymatiques, que l’on peut faire environ une fois par semaine. Le gommage du visage élimine les peaux mortes et prévient l’apparition de poils sous-jacents ou d’éventuelles cicatrices. Cela permet alors de s’épiler sur une peau propre et saine pour un résultat optimal, tout en réduisant les risques de réactions cutanées. Cette exfoliation se fait la veille de l’épilation afin de ne pas trop irriter la peau. « Mon astuce avant le gommage est d’anesthésier la zone pour la déshydrater en passant dessus un gant d’eau froide, car cela nettoie la peau et donne à la peau un effet anesthésiant et rajeunissant », explique Pauline Grimpard.

Attention, si la peau est enflammée, l’épilation est retardée. Cela peut provoquer de graves réactions cutanées.

Cire ou pince à épiler pour une épilation du visage ?

Les cires et les pincettes enlèvent les poils à la racine. Ils sont complémentaires pour une épilation parfaite du visage. La pince à épiler permet un délimitation plus précise, poil par poil, sans aller au-delà de la zone du visage que l’on veut abîmer, notamment le duvet. La cire, en revanche, peut raser de plus grandes surfaces, mais peut arracher plus de poils que prévu. « L’inconvénient d’un tweeter, c’est qu’on a tendance à tweeter plus régulièrement, il n’y aura pas de repousse d’un coup. En tirant les poils par ci, les poils par là, ils ne repousseront pas en même temps. On a donc tendance à utiliser plus souvent un tweeter, et à se retrouver quotidiennement à traquer le moindre poil, qui peut créer des boutons ou des irritations sur la peau. « , a déclaré Pauline Grimpard. Sans oublier que cela peut frôler l’obsession.

À Lire  La meilleure routine de soins du visage pour une belle peau

Par conséquent, il est recommandé d’utiliser de la cire, de préférence froide, pour enlever la plupart des poils du visage, puis d’enlever les plus imperméables avec un éplucheur. La cire froide n’a pas besoin d’une grande technique. Il est plus facile à utiliser et moins irritant que la cire chaude. De plus, cela limite les risques de brûlures. » Pour quelqu’un qui n’a jamais grillé, je déconseille la cire chaude, surtout la cire au sucre qui sera plutôt utilisée pour les grandes surfaces comme les jambes. La cire chaude est plus compliquée à utiliser sur une petite Si vous voulez vraiment utiliser de la cire chaude, je vous conseille la cire pelable sans bandes, qui permet de retirer de fines bandes, plus faciles à arracher. », souligne Pauline Grimpard en ajoutant qu’il serait peut-être bon d’aller dans un institut de beauté pour que un professionnel nous apprend les bons gestes.

Pour un débattement optimal des différentes parties de la surface, les deux bandes, généralement collées ensemble, sont chauffées entre les mains. Séparez-les et appliquez-les sur la zone à appliquer en lissant dans le sens de la pousse des poils. Ensuite, je tirerais avec une forte torsion dans le sens opposé de la croissance des cheveux. C’est ça!

Comment prendre soin de la peau de son visage après l’épilation ?

Comment prendre soin de la peau de son visage après l’épilation ?

Il est important de bien prendre soin de la peau de votre visage après l’épilation. N’oubliez pas d’hydrater et d’apaiser la peau avec des soins appropriés. « Je recommande d’utiliser le gel d’aloe vera, qui a des propriétés rafraîchissantes, apaisantes et cicatrisantes, qui préviennent les réactions cutanées telles que les rougeurs et les démangeaisons. Vous pouvez également utiliser une huile végétale apaisante qui, en plus d’hydrater la peau, élimine les éventuels résidus de cire froide qui pourraient rester sur le menton, la lèvre supérieure ou les sourcils. « , a déclaré Pauline Grimpard. Meilleur? Amande douce, grenade, cameline… le choix est infini.

Après l’épilation, il est conseillé d’attendre au moins 24 heures avant de s’exposer au soleil. Après l’épilation, la peau devient enflammée et les rayons UV peuvent favoriser les réactions cutanées. Après cette période d’une journée, nous appliquons toujours un écran solaire de 30 à 50 SPF sur la peau en fonction de votre type de peau.

Quelles alternatives à la cire ?

Il existe plusieurs alternatives à l’épilation à la cire, dont l’épilation au fil, qui est souvent utilisée pour les sourcils, mais peut également être utilisée sur d’autres parties du visage, notamment le bout des lèvres et la mâchoire.

Le fil est particulièrement précis, car chaque poil est tiré individuellement à la racine. Cette méthode est recommandée pour les personnes qui ont beaucoup de poils et qui aimeraient se faire épiler pendant plusieurs semaines.

Vous pouvez choisir le mode épilateur électrique. Certains sont pour le visage, plus petits que ceux pour le corps, pour permettre une épilation plus précise.

Vous pouvez également utiliser une lumière pulsée ou une épilation au laser. Attention cependant, la zone des sourcils est à éviter car elle risque d’abîmer la rétine. On évite également de faire passer l’appareil en descente pour éviter les risques de brûlures et augmenter le risque de repousse paradoxale (plus de poils). Le laser est la méthode qui garantit le résultat le plus durable. Nous préférons réaliser nos séances d’épilation à la lumière laser ou pulsée avec un praticien qualifié pour obtenir de meilleurs résultats et ne pas prendre de risques. Le prix d’une suppression de lumière laser ou d’impulsion est en moyenne de 40 euros par surface et par séance.

À Lire  Crème dépilatoire : comment la choisir et bien l'utiliser ?

Il existe également une crème dépilatoire spécialement conçue pour le visage, dont les actifs alcalins détruisent le poil à la racine. Avant d’utiliser cette technique, il est important de vérifier la composition du produit. « La crème dépilatoire ne peut pas être bio, car elle ne contient pas l’ingrédient actif qui permet au poil de s’oxyder naturellement. Il y a tout de même des actifs sur lesquels il faut faire attention en essayant de trouver un maximum d’ingrédients naturels dans la crème déodorante et en vérifiant qu’il n’y a pas d’huile minérale ou de paraffine. prévient Pauline Grimpard, ajoutant que la crème déodorante donne des résultats identiques à ceux du rasoir. La croissance sera beaucoup plus rapide que la cire, même si les poils repousseront un peu plus fins après le rasage.

Enfin, la crème décolorante est une très bonne alternative à l’épilation, surtout si le visage n’a pas de poils noirs épais. Encore une fois, il est important de choisir la crème décolorante la plus naturelle possible.

Comment éviter les poils incarnés ?

Des poils incarnés peuvent se former sur le corps et sur le visage. Pour les éviter, le mieux est de s’exfolier environ une fois par semaine pour bien décoller la peau. On le choisit en douceur, avec un peu de grain, pour ne pas envahir la peau particulièrement sensible du visage.

Vous pouvez opter pour des gommages chimiques comme les micropeels à base d’acides de fruits pour expulser la peau en profondeur et en douceur. Cette solution préparera la peau du visage pour l’épilation. Si des cheveux adultes se sont formés, les acides alpha-hydroxylés (AHA) aideront à éliminer la couche de peau qui s’est formée sur les cheveux. Attention toutefois, le peeling est déconseillé aux peaux réactives, sensibles ou irritées.

Vous pouvez également utiliser une éponge de konjac pour expulser délicatement la peau au quotidien. Il élimine les peaux mortes tout en régénérant les cellules, en débouchant les pores et en stimulant la circulation sanguine.

Si des poils envahissants se sont formés, il est important de ne pas insister dessus. « Quand on n’arrive pas à s’arracher les cheveux, il ne faut pas s’acharner, car cela risque de créer une inflammation. Le mieux est d’arrêter et d’appliquer une crème apaisante ou de l’aloe vera », conseille Pauline Grimpard.

Comment ralentir la repousse des poils ?

Si les poils sont vraiment douloureux, on désinfecte le matériel que l’on s’apprête à utiliser pour s’épiler avec une solution alcoolisée. Après l’épilation, bien désinfecter la zone du visage pour ne pas aggraver l’inflammation.

Avant tout, il est important que l’épilation soit préférée au rasage et privilégie l’épilation à la cire afin que tous les poils repoussent en même temps. L’utilisation excessive d’un éplucheur peut stimuler la croissance des cheveux et éventuellement conduire à plus de poils sur le visage.

Vous pouvez également utiliser des produits spéciaux anti-repousse des cheveux, concentrés en principes actifs qui agissent directement sur les facteurs impliqués dans le processus de repousse des cheveux. L’huile de tigre bio, reconnue pour son action sur la pousse des poils, ainsi que l’extrait de bois de cire et l’extrait de truffe noire bio, ralentissent la repousse des poils du visage. Les poils sont alors moins profonds et moins nombreux. Pour obtenir un bon résultat, le secret est la régularité d’application du traitement.

Autres Articles

spot_img